cas d'attitude raciste anti-belege en France" />

03/09/2011

3 Social: les "blagues" (anti-)belges entraînent une haine féroce contre les camionneurs belges

La dernière histoire française, LB 10/06/1988

 

La Fédération nationale belge des transporteurs routiers invite tous ses adhérents à lui envoyer « les amendes prohibitives» encourues en France depuis le 1er' janvier 1987.  Elle rassemble un dossier solide en vue d'une action intitulée «Amendes en France, ras le bol» !

La fédération ne conteste pas, bien sûr, le fait que les infractions au code de la route soient sanctionnées.  Mais elle estime que «le niveau atteint en France frise l'abus de Pouvoir et fausse la concurrence». «Tout prétexte, même futile, est bon pour verbaliser les routiers belges», affirme la fédération qui donne des exemples pour montrer que l'on atteint «le sublime dans l'absurde».  Un routier belge peut prouver qu'il a été condamné pour excès de vitesse un jour où son véhicule était au garage !

De plus, le montant maximal de l'amende, soit 900 FF, est allégrement dépassé, selon la fédération.  Elle rapporte qu'on à demandé à certains de ses membres 5.000 FF (environ 33.000 FB), à payer immédiatement et en liquide comme «caution libératoire».  Elle peut être récupérée... après procès et frais de justice importants. «Ces amendes grèvent sérieusement le prix de revient du transporteur belge, conclut la fédération.  Cette pratique a pour nom protectionnisme.»

C'est peut-être une application du slogan deuil.  Le Pen : «Les Français d'abord.»

01:14 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.