03/09/2011

0 Introduction

(dessin de Philippe Geluck)

 

 

J.O., D' Ieteren Magazine, 74, 1993, p.24, Quand Metternich écrivait ses mémoires à Bruxelles

"Contrairement à Baudelaire et à bien d' autres qui avaient trouvé refuge dans notre pays et le vilipendèrent une fois rentrés chez eux, l'ancien chancelier autrichien ne tarira pas d'éloges sur la Belgique et ses habitants."

 

02:25 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

1 Médias: un Festival du film truqué

BEGAM, IVe Festival du film d'aventure vécue à la Plagne: Willy de Roose controversé!, LB 22/12/1980

 

70 films présentés.  Jury, présidé par Paul-Emile Victor

1er pris: un film français de très bonne qualité

2e film: "La montagne inachevée" de Dominique Martial.

sur: l'expédition nationale française qui a tenté l'ascension du K2 mais a échoué.  Il a fallu 900 sherpas pour coltiner le matériel, "des sherpas qui se rebiffent parfois, refusent de continuer, et, finalement, acceptent de repartir après de longs palabres et quelques bouteilles d'alcool, ...; des sherpas qui ont été aussi chargés de collections entièresde "Play Boy" qu'on leur donne à lire en guise de récompense ..."

"Devant de telles images, on saisit moins bien la vocation prétendument idéaliste de l'aventure vécue qui était le thème de ce festival.

"Le seul film belge inscrit au festival a été retenu pour le concours final: "L'Antarctique à la voile de Willy de Roos." Il précise lors de la présentation de son film  qu'il était le premier voilier à réussir ce passage après Amundsen.  Mais lors des débats du jury, Paul-Emile Victor a infirmé le fait que de Roos soit le premier bateau à réussir ce passage après Amundsen.  La controverse était stupide, de Roos avait précisé que c'était en voilier tandis que Victor pensait à quelque brise-glace qui avait réussi à passer.  Ce n'est qu'après la proclamation du jury que Victor reconnut, dans une déclaration publique, les mérites de Willy de Roos pour son exploit.  Il était trop tard.  Les jeux étaient faits."

 

(Paul-Emile Victor, chauvin français)

 

02:23 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

1 Médias: Radio France Internationale (RFI) raciste anti-belge

Les Belges égratignés, LB 02/12/1982

 

Ce matin, en écoutant une émission de « Radio-France Internationale » destinée à toute l'Afrique, J'ai entendu une fois de plus des allusions plutôt désobligeantes envers la Belgique.  L' "Intervieweur" demande à Jean Valhardy, d'origine belge, ce qu'il pense des anciennes colonies de la Belgique.

Sa réponse : « Vous savez, après 80 ans de colonisation, devinez combien il y avait de médecins zaïrois au Zaïre, alors Congo belge -,.... : « Un seul ! »

Commentaire dans le studio: « Ah bon, ils sont racistes les Belges » .

Cette réflexion fut suivie des réflexions habituelles et aussi stupides concernant les Belges qui parlent le Flamand, appelés par le présentateur: les « Flamingants », preuve de sa grande connaissance de notre pays !

Voilà, en tant que Belge, je me sens éccouré par de pareilles bêtises car, vous le savez, Radio-France est très écoutée en Afrique francophone; et, sans autre possibilité de jugement, nombre d'Africains prennent au sérieux ce qui y est dit. (En tout cas, le peux constater dans mon entourage ici au Maroc que cela se passe bien ainsi).  Et, bien souvent, Radio-France profite de ses émissions pour égratigner l'image de marque des Belges, des Allemands ou des Américains.

Je trouve cela intolérable de la part d'une radio d'un pays « voisin et ami », d'autant que notre émetteur en ondes courtes est vraiment à la fois par le nombre d'heures d'émission, par les zones très faible vertes (très difficile à capter ici, impossible par beau temps) et surtout par la qualité des émissions.

Alors, malgré la crise, ne pourrait-on pas consacrer un peu plus d'argent à nos émissions en ondes courtet afin de mieux défendre notre image de marque ? Ainsl les Africains apprendraient peut-être que la Belgique re possède pas 50 fois, mais seulement 5 fois moins d'habitants que la France, que Jacques Brel était Belge, qu'Eddy Merckx n'est pas un Hollandais, que Simenon n'est pas Français, etc...

 

 Alix CREPIN (Maroc)

 

 

02:18 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |